Demandeurs d’emplois

Home / Demandeurs d’emplois

Vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi au Pôle Emploi et bénéficiez de l’Allocation Retour à l’Emploi

Dans le cadre du PARE vous pouvez bénéficier d’un PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi). Celui-ci peut comprendre une formation qui vous est nécessaire. Le PPAE est défini en accord avec votre conseiller Pôle Emploi.
Lors de votre formation, vous continuerez à percevoir votre allocation (l’AREF). Si la durée de la formation dépasse vos droits, vous pouvez sous certaines conditions, bénéficier d’une Allocation de Fin de Formation.

Votre dernier emploi était en CDD

Les demandeurs d’emploi, anciens titulaires d’un CDD peuvent bénéficier du dispositif CIF. Le salarié sous CDD doit avoir travaillé 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, au cours des 5 dernières années (dont 4 mois consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois).

L’action de formation doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du CDD. Les dépenses liées à cette formation sont prises en charge par l’organisme paritaire agréé au titre du CIF (FONGECIF ou OPCA). L’organisme compétent est celui dont relève l’entreprise dans laquelle a été exécuté le CDD. La prise en charge financière accordée porte sur la rémunération et sur tout ou partie des frais de formation.

Votre dernier emploi était en Intérim

Vous devez totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d’absence. Si vous avez déjà bénéficié d’un CIF intérimaire, vous devez respecter un délai de franchise, c’est-à-dire un délai pendant lequel vous ne pouvez pas faire de nouvelle demande. Il se calcule comme suit :
délai de franchise (en mois) = durée du précédent CIF (en heures) / 12 Il ne peut être inférieur à 6 mois et supérieur à 4 ans.
Il court à partir du dernier jour de votre précédent CIF jusqu’à la date de démarrage de votre formation. Bien entendu, le respect du délai de franchise n’exonère pas de respecter, lors d’une nouvelle demande, les conditions d’accés au CIF.
Vous devez également démarrer votre CIF au plus tard dans les 12 mois après la remise de la demande d’autorisation d’absence.